Retourne Au CM1 !

L'idée de RetourneAuCM1.com est de collectionner les fautes d'orthographe, de grammaire, ou de sens que l'on voit au jour le jour. Le monde en est rempli !

Elève Demorand, vous passerez dans mon bureau au sujet de la Une...

Le Lundi 9 Janvier 2012, j'ai appris, grâce à notre ami Jean XXIII (Pape de l'orthographe, s'il en fut, merci encore Jean :-), que Libération venait de s'affranchir (sic) de toute prudence, s'étant pour ainsi dire libéré du joug de la conjugaison ! Voyez plutôt...

LiberationDu9Janvier2012.jpg

Oui, chers amis, vous ne rêvez pas : la rédaction a transformé le verbe exclure en verbe du premier groupe. Il n'en demandait pas tant, merci—bien aimable !

Tous ensemble, saluons notre nouveau camarade, le verbe : excluer. Il rejoint ainsi ses petits camarades qui viennent d'emménager dans le quartier : incluer, concluer et occluer.

Mais que s'est-il donc passé dans la nuit du 8 au 9 Janvier 2012, alors que la rédaction bouclait son édition du jour ?... Comment l'irréparable a-t-il été rendu possible ?

Deux causes paraissent plausibles.

Certainement ébranlée par la teneur de l'information relayée en Une, la rédaction subit un burn-out sévère.

Mouais.

Ou alors, la rupture du câble de conjugaison est due à la photo ?

On pourra s'amuser, avec profit, à chercher un titre pour cette illustration, soit dans le registre politico-religieux : "L'aigle à deux têtes à la droite du camembert" ou "L'annonce faite à son père" ; soit dans un registre plus prosaïque et partant, plus potache : "Pôpa, pense à te couper les poils des oreilles, tu veux bien ?"

Je préfère cette deuxième interprétation, mais encore une fois, le chef de classe, alias l'élève Demorand, sera convoqué après le cours.

Vous connaissez certainement, si vous êtes @sinautes, l'émission @ux sources, dans laquelle Maya Neskovic a récemment passé en revue les favoris de Citizen Demorand, je propose moi une nouvelle émission où il s'agira de rencontrer des personnalités et de les faire plancher sur une dictée de mon crû. À la suite de quoi, l'interviewé(e) se verra remettre : soit un bon point retourneaucm1 ainsi qu'un autocollant pour sa voiture et un magnet pour la porte de son frigo ; soit, une punition à la hauteur du nombre d'erreurs commises (lignes, bonnet d'âne, privation de pause café etc).

Bien à vous,

La Maîtresse

Dans la même catégorie :





Pensez à partager le lien sur les réseaux sociaux et sur vos blogs...


Commentaires

1. Le 14/01/2012, 19:39 par Maximum

Chère maîtresse, le prénom de cette journaliste s'écrit Maja et non Maya (même si on prononce bien "Mailla", d'où votre erreur sans doute) ;).

2. Le 19/01/2012, 12:43 par bourreau des coeur

Revoyez donc votre usage flottant de la majuscule !

3. Le 19/01/2012, 12:47 par bourreau des coeur

<i>Ah !</i>

4. Le 31/01/2012, 23:33 par Denis

J'ai un ami qui était relecteur de libération. Il relisait tout le journal et corrigeait les fautes avant l'impression du journal. Quand Rothschild a racheté Libé, mon ami a été licencié.

Ajouter un commentaire


Si cela vous embête, indiquez quelque chose du genre zzz@zz.fr tout simplement. Si vous êtes sur gravatar cela affichera votre avatar, donc cela dévoile en partie votre identité.

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.


Petite question simple pour vérifier si vous êtes bien un humain : (ensuite cliquez sur Prévisualiser puis sur Envoyer)

Fil des commentaires de ce billet