Retourne Au CM1 !

L'idée de RetourneAuCM1.com est de collectionner les fautes d'orthographe, de grammaire, ou de sens que l'on voit au jour le jour. Le monde en est rempli !

PSG / Lyon : le Parisien défie la conjugaison...

Kitetoa m'a fait parvenir ceci en septembre 2006 [1]

Alors, que dire, (grande respiration profonde) à part que "le Parisien" est un journal admirable qu'il faut soutenir contre les coups de boutoir de 20minutes et de Métro pour qu'il perdure encore de longues années. Une presse de qualité ce n'est pas négligeable pour une grande démocratie comme la nôtre... (grande respiration profonde)

Plus sérieusement, le verbe en jeu est "défier" dont voici la conjugaison qui est, somme toute, assez simple :

Indicatif Présent

je défie
tu défies
il défie
nous défions
vous défiez
ils défient

Le verbe "défaire" conjugué au passé simple donne également un gracieux "défit"

je défis
tu défis
il défit
nous défîmes
vous défîtes
ils défirent

Mais, sans vouloir faire ici de procès, j'imagine mal le Parisien employer le passé simple et donc parler d'une information révolue.

On remarquera avec plaisir, en haut de page, l'élégant "trophée" quant à lui bien orthographié.

Notes

[1] Oui, je sais... Je traîne à publier

Dans la même catégorie :





Pensez à partager le lien sur les réseaux sociaux et sur vos blogs...


Commentaires

1. Le 22/12/2007, 00:06 par Paul

Ils auraient pu contourner la difficulté avec la forme passive !

"Lyon défier par le PSG"
euh... "Lyon défiez par le PSG"
ah non, ça doit être "défiai"

"bon, Marc, on boucle dans 10 minutes, vire-moi ce titre à la con!"

2. Le 22/12/2007, 21:23 par Bertrand



Elle est belle celle-là... :)

A force de puiser dans la philosophie du foot on en oublie qu'un livre à chaque soir de match est préférable pour parfaire sa copie

Arrivée d'air chaud :)

3. Le 29/12/2007, 14:18 par Laurent

Si c'est la Une du lendemain du match, c'est bien plutôt bien trouvé. :-)

4. Le 01/01/2008, 20:59 par personne

Si c'était avant le match, il faut bien que les Parisiens pensent avoir une chance.
Si c'était après le match, c'était un anti-pléonasme.

5. Le 07/01/2008, 17:56 par Fredo

Encore un bel exemple de l'inutilité du correcteur grammatical de Word.

Il est juste bon à corriger les fautes de frappe, comme le fait si bien Firefox!

Et oui, la grammaire, ça s'apprend bêtement! Mais de nos jours, il ne faut plus traumatiser ces jeunes têtes blondes.

Ajouter un commentaire


Si cela vous embête, indiquez quelque chose du genre zzz@zz.fr tout simplement. Si vous êtes sur gravatar cela affichera votre avatar, donc cela dévoile en partie votre identité.

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.


Petite question simple pour vérifier si vous êtes bien un humain : (ensuite cliquez sur Prévisualiser puis sur Envoyer)

Fil des commentaires de ce billet