Retourne Au CM1 !

L'idée de RetourneAuCM1.com est de collectionner les fautes d'orthographe, de grammaire, ou de sens que l'on voit au jour le jour. Le monde en est rempli !

Rocamadour : le graveur de l'évêque a bu le vin de messe

22 Juin 1887

On a beau être en 2007, il ne faut pas pour autant s'imaginer que l'orthographe ou la grammaire étaient parfaitement maitrisées il y a 120 ans. Bien au contraire, celles-ci ont mis un bon moment à se stabiliser et on acceptait assez facilement plusieurs écritures. Je ne sais pas si dans le cas présent il y a faute ou si cette conjugaison du participe passé du verbe bénir était acceptée à l'époque. (J'essaye de me renseigner auprès d'un spécialiste et je vous tiens au courant)

En tout cas, ce dont je suis sûre c'est qu'en 2007 les participes passés de bénir sont ceux-ci :

Participe passé
béni
bénie
bénis
bénies
ayant béni

Merci à Tût-tûûût qui a découvert ceci sur le chemin de croix pour touristes de Rocamadour[1]

Notes

[1] Un petit encouragement pour Bide et Musique au passage...

Dans la même catégorie :





Pensez à partager le lien sur les réseaux sociaux et sur vos blogs...


Commentaires

1. Le 05/09/2007, 19:38 par JC

Je confirme, la conjugaison de bénir a été modifiée au 19e siècle donc ce n'est pas une faute à cette époque charnière...

2. Le 05/09/2007, 23:01 par Hanya

La forme du participe sur la stèle est restée dans la forme adjectivale qu'on retrouve dans "eau bénite" ; confirmation aussi

3. Le 06/09/2007, 13:58 par Benoit

Si l'on en croit le Trésor de la Langue Française en ligne (atilf.atilf.fr/dendien/sc... ), "bénit, bénite" signifie "Qui a reçu la consécration du prêtre par les rites prescrits" alors que le sens de "béni, bénie" est "Sur qui s'exerce la protection de Dieu, du sort, etc."

4. Le 06/09/2007, 18:02 par Bertrand



Bonjour maîtresse,

Ben y'a plus qu'à mettre du correcteur blanc et puis l'affaire est dans le sac, euh non pas dans le sac, plus dans le sac, dans le caveau !


Arrivée d'air chaud :)

5. Le 06/09/2007, 18:05 par Bertrand




J'ai posté mon commentaire sans avoir lu les autres... je suis un mauvaise élève du fond de la classe... qui me demande qu'à voir le directeur pour se faire tirer les joues et les oreilles jusquà ce que je ne touche plus le sol !
sniff sniff sniff

6. Le 11/09/2007, 16:40 par jipé

Dans le même ordre d'idée, il existe une magnifique plaque sur l'esplanade Jean-Moulin de la préfecture de Seine Saint Denis à Bobigny, inaugurée par les huiles du 93, où il y a la liste complète des villes du dpt. On peut y voir qu'il existe la ville de Montreul.
J'ai pas d'appareil photo. Si quelqu'un peut leur mettre la honte... Il y a aussi un café à Saint-Denis qui s'appelle l'Abrevoire

7. Le 01/10/2007, 17:44 par Louisianne

Il existe deux exceptions au participe passé béni, qui s'écrit alors bénit ou bénite. Ces deux exeptions concerne le pain bénit et l'eau bénite. Deux objets religieux rituellement sanctifiés. C'est dans le Larousse et c'est étonnant que ce site n'en fasse pas mention !

8. Le 01/10/2007, 21:55 par La maîtresse

Voilà qui est fait ;-)

9. Le 07/10/2007, 10:35 par JEAN23

Bonjour toutes et tous,
jeudi dernier je me suis rendu à Rocamadour et j'ai photographié cette plaque....
Je suis heureux d'apprendre qu'au 19ème siècle il n'y avait pas de faute.
Mais à proximité du site il y a plusieurs panneaux indiquant "l'ascenceur"!!Peut-être tuut tuuut les a-il-remarqués?
Je m'en suis d'ailleurs ouvert au guichetier qui m'a dit que je n'étais pas le seul à lui faire remarquer cette faute. J'espère qu'ils n'ont pas payé le panneau. J'ai d'ailleurs fait une photo.
Cordialement
Jean 23

Ajouter un commentaire


Si cela vous embête, indiquez quelque chose du genre zzz@zz.fr tout simplement. Si vous êtes sur gravatar cela affichera votre avatar, donc cela dévoile en partie votre identité.

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.


Petite question simple pour vérifier si vous êtes bien un humain : (ensuite cliquez sur Prévisualiser puis sur Envoyer)

Fil des commentaires de ce billet