Retourne Au CM1 !

L'idée de RetourneAuCM1.com est de collectionner les fautes d'orthographe, de grammaire, ou de sens que l'on voit au jour le jour. Le monde en est rempli !

Dans le temps... on savait écrire...

"Jean" nous envoie une "faute de frappe[1]" découverte sur le piédestal de la statue de Thomas-Robert Bugeaud :

La statue semble datée du 5 septembre 1853.

Elle est située à Périgueux, place du triangle (devenue depuis place Bugeaud).

On notera, avec malice, les expressions de l'époque "Ami et conseiller des laboureurs" et "Qui a aimé et pratiqué l'agriculture".

Notes

[1] ... de burinBurin et marteau

Dans la même catégorie :





Pensez à partager le lien sur les réseaux sociaux et sur vos blogs...


Commentaires

1. Le 17/03/2007, 15:43 par Paladin

Etes vous si sur que cela soit une faute d'orthographe?
Temps<->Tems.
Deux termes proches qui existent bien.

2. Le 18/03/2007, 23:19 par La maîtresse

Je ne connais pas "tems"... explique-moi...

3. Le 20/03/2007, 07:22 par Zanzibar

Qui existent bien ? Où ça ?

O.T.A.N, suspends ton vol.
Ô temps, suspends ton vol.
Autant, suspends ton vol.
Ô tam-tam, suspends ton vol.
Ô taon, suspends ton vol.
Etc.

4. Le 20/03/2007, 18:34 par Paladin

En faisant une recherche on constate que le terme "tems" existe bien et equivaut plus ou moins au mot temps en tout cas à une notion de durée.
Cela semble être plutôt du vieux français.
On trouve certains ouvrages en français portant ce terme de "tems" (les moeurs du tems, Connaissance des Tems,Histoire du fanatisme de notre tems ...)
Ces documents datent des 17eme, 18eme et 19 eme siécles pour ce que j'ai pu trouver.

Donc le terme a bien existé et il est donc fort possible que cela ne soit pas une faute d'orthographe.


Mais je peux me tromper bien entendu.




5. Le 20/03/2007, 20:49 par La maîtresse

Il nous faut une confirmation d'un connaisseur de l'ancien Français... Je vais demander à mon beau-frère...

PS : Le TLFi ne connaît pas "tems"

6. Le 21/03/2007, 07:29 par Zanzibar

Effectivement, une recherche sur books.google.com ramène 9250 occurences de "tems" dans les bouquins anciens numérisés par Google !

Tems a donc bien existé... dans l'ancien tems ;-)))
Ancien tems qui était moins ancien au moment de la création de la statue et de son socle.
Ceci explique, peut-être, cela.

Tempus fugit.

7. Le 21/03/2007, 18:53 par La maîtresse

Mon beau-frère dit :

Oui, j'approuve. "Temps" vient du latin tempus : idée générale du temps, durée et chronologie. Un doublet s'est sans doute formé à la naissance du français dans la période dite du bas latin (5 ème-10 ème siècle). La formation savante aurait conservé "tempus" pour le temps chronologique et la formation populaire "tems". La chute du "p" (qui explique la prononciation de "temps") désignerait en ancien français le temps, durée et époque : ainsi en 1573, un fanatique religieux écrit "histoire sanglante de notre tems"...

et donc ce n'était pas une faute ! Mea Culpa ! Et encore merci Paladin !
8. Le 26/03/2007, 13:53 par claire





Le Tems passai et le tems present




Le tems passai
Quand j'etois jeanne, je mettions d-cour blianchets
Nos soeurs mettoient de bouans court cotilions
En travaillant y montraient lus pommets
N'en-toient pas moins admirais des garçons
Et au matin à chinq heures dans les terres
Mes soeurs à traire, mé à soigny le ch-va
Rire et chanter en faisant ses affaires
Ah mes amins à ch-la ni-avoit pon d-ma

Le present
Au lieu d'Blianchet nou met d'belles longue casaque
Les demoiselles trainent des robes gus-qu-a terre
Dans les roussaies ch-la f-rait d'golie flie-fliau
Amins avouaient que ch-la ne lus sied guere
A peine peut on se l'ver pour desjeuner
Faut des valets pour soigniy vaque et ch-va
Et servantes pour les belles robes laver
A mes amins chest la ou est qu-est l-ma

Le passai
Jallions au vrai, et cachions la querue
A fauchi - sercliy - la nos soeurs nous aidaient
Chergi l-conré et à nettiy la mue
Viediz l'estables. aucune ne reculaient
A scier guerber et a porter les guerbes
Et quand j-tassion y nous servaient à dia
Et tout en riant y nous peltaient les guerbes
Nou travailloit et n'se plaignoit pon d-ma

Le tems present
Au lieu d-guerue nou cache un biaux carosse
Au lieu d'une bêque un fusil à deux coups
Et de belles bottes ben frottais à la brosse
D'biaux gants es mains. tout ch-la parois ben doux
Les demoiselles brode et font d-la musique
Et fatiguies s'etrallent sus un Sopha
Pour le Docteu y sont de bouannes pratique
A mes amins chest la ou est qu-est l-ma

Le tems passai
Lia quarante ans j'portions les pomme de terre
A la cauchie à douze sous le cabot
Et au marchi quand nou vendoit sen beure
A dix-huit sous non se pleignoit pon trop



Touos travaillent, homme. femme. garçons et filles
Gaies comme pinchons nou faisait sen travas
Confiant en Dieu nou's ellevoit sa famille -
A travailliy, non se pleignoit pon d-ma

Le tems present
Mais à present qui vendent les pommes de terre
Deux ou trées chlins ou meme pus le cabot
Le beure le double. is pleignent quin peuvent pon faire
Que ch'est à peine si peuvent faire bouollir l-pot
Y faut payi valets et gens d-journaies
Et des despences par ichin et par la
Le luxe la mode fait viediy la boursaie
A mes amins chest la ou est qu-est l-ma

Le tems passai
Comme je n'avois qu-une ben petite ferme
Je louais des terres à deux louix la vergie
Nou sie r-faisait même en travaillant ferme
Sauvant un miot au but d'lannaie finie
Mais quand nou vint pour men r-doublier l'prix
Au bieaux Moussieu j-dits bon jour men papa
Je vous la quite quand ma baille s-ra finie
Cultivais la si ch-la n-vos fait pon d-ma

Le tems present resultat
Ne sachant pus comme faire valer sa terre
Y faut la louer à quicun qui si entend
Quic bouan fermi qui cultive et labouerre
Et qui paye ben. J-vivrai avec largent
Faut que j-la loue à chent francs la vergie
Au moins nenante. pis j-verrai comme ch-la va
J-la hauchirai quand sa baille s-ra finie
A mes amins chest la ou est qu-est l-ma

Resultat
Le pouaur fermi qui payé trop chi d-la terre
Ne peut sie r-faire, et au moindre d-saru
Il est de suite jettoit dans la misere
Et imposible de faire re-nouer l-but
Puis l'Offici saisit tout dans la ferme
Vend tout. querue. couochons et vaques et ch-va
La pouore fermiere à biaux verser des lermes
A mes amins chest la ou est qu-est l-ma

Resultat final
Le biaux Moussieu. aprés ditais exploits
Ne pouora pus trouver un bouan fermi
Ses terres lie reste et le v-la ben chut fois
Ben obligi d'labouorer et d'erchi
Chu qu-est mal fait ne produit pas grand chose
Et la recolte ne payera pas l-trava
Tout s-ra en ruine au but de l'annaie close
Et l'monde dira ch'est la ou est qu-est l ma

Sens Moral
Louez vos terres à un prix raisonable
Que le fermier puisse y gagnier son pain
Qu-au bout de l'an, sans être miserable
Il ait encore un magot sous la main


NB
Huntly Place 1863





Viyiz étout:


Lé Temps d'Achteu

Au temps passé

Lé Temps Passé

Lé Temps Passèt

Le passaï, le présent, et l'av'ni.

Le temps pâssait

Le temps pâset et achteu

Le Progrès

Des chiffres du passer

Lé progrés

Lé Passage du temps

Les Pllaintes d'Esthé P'si

Y'a chent ans

La Sornette de Betté Roué

Les changements q'ya yieu en Jerri

Tchi changements!

Viers Temps





9. Le 26/03/2007, 17:52 par Paladin

Chère Claire,

Lorsque l'on fait un copier/coller d'un autre site, il est de bon ton d'en indiquer la source.
www.societe-jersiaise.org...
www.societe-jersiaise.org...

Une habitude à prendre.

10. Le 05/04/2007, 10:36 par Fabrice

J'habite Périgueux, je connais cette statue et je m'étais posé la question qui était restée sans réponse jusqu'ici. La recherche des fautes est finalement une recherche de la vérité, c'est une démarche qui me plait beaucoup. Bravo pour ce site!! (10/10)
PS: si vous trouvez des fautes sur mon blog, je vous en conjure, dites le moi, merci.

11. Le 08/04/2007, 02:04 par Paul

Dingue, ça, Claire!! en 1863 déjà on écrivait en SMS?? :-)

Ajouter un commentaire


Si cela vous embête, indiquez quelque chose du genre zzz@zz.fr tout simplement. Si vous êtes sur gravatar cela affichera votre avatar, donc cela dévoile en partie votre identité.

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.


Petite question simple pour vérifier si vous êtes bien un humain : (ensuite cliquez sur Prévisualiser puis sur Envoyer)

Fil des commentaires de ce billet