Retourne Au CM1 !

L'idée de RetourneAuCM1.com est de collectionner les fautes d'orthographe, de grammaire, ou de sens que l'on voit au jour le jour. Le monde en est rempli !

Avis de recherche

La maîtresse recherche...

La maîtresse recherche :

  • L'extrait vidéo de Dominique Strauss-Kahn dans lequel il fait une opération de pourcentage fausse en direct. (Du style 10% de 5 millions, ça fait 42...). Ça doit dater de 2000 ou 2001.
  • Un enregistrement de France Infos (mars 2000). Il y avait une pub pour Calipage, dont le slogan était "Calipage le spécialiste du fourniturage du bureau".
  • Des fautes dans des publicités pour Carrefour ou Casino (je n'ai pas le temps de les lire..., mais il doit y en avoir...)

Si vous avez des idées d'avis de recherche à lancer, contactez la maîtresse !

Dans la même catégorie :





Pensez à partager le lien sur les réseaux sociaux et sur vos blogs...


Commentaires

1. Le 22/10/2005, 10:09 par baboon

Pour la publicité de calipage, le problème n'est pas dans une faute, mais dans un barbarisme volontaire qui devait faire une jolie publicité avec une belle rime!! Si cela écorche les oreilles de certains, c'était un joli coup car beaucoup de gens à l'heure actuelle se rappellent de cette pub pour cette faute!!

2. Le 28/10/2005, 20:31 par Symoon

Sauf que quand on se dit spécialiste dans un domaine, le mieux est encore de connaître le nom de ce domaine !
Irais-tu te faire faire un piercing chez un "spécialiste du transpiercing", ou prendre des cours chez un "enseigneur" ? ;-)

3. Le 16/11/2005, 17:03 par chouxx

Dans le cadre d'un slogan publicitaire,tous les coups sont permis!L'essentiel c'est que ça marche!Pour le reste Restons vigilant!

4. Le 16/01/2006, 18:59 par Elsaval

Même remarque pour Calipage, c'était voulu et ça se voyait !

5. Le 26/05/2006, 17:50 par Norby

Dans le même goût "Faites confiance à Le Chat"*, pub fortement décriée par ... les Nuls

*la lessive

6. Le 06/07/2006, 17:12 par Sergio

Dans le genre "grosse bourde", lors du tsunami en Asie, sur NRJ (je suis pas sûr de la radio) un animateur avait annoncé à la fin d'une chanson que "les bénéfices de ce disque serait reversés aux victimes du tiramisu"....
C'est vrai , c'est terrible un tiramisu !

7. Le 17/07/2006, 21:45 par fluo

Hier (16/07/06), au journal télévisé de 22h00, la commentatrice de la chaîne LCI, évoquait l'évacuation du Liban des ressortissants français sur l'aéroport de Lanarca. Soit elle ne connaît pas Chypre et n'a jamais entendu parler de Larnaca, soit elle a commis un beau lapsus. Mais on peut bien lui pardonner cette petite bourde...

8. Le 01/08/2006, 19:25 par Mickey

J'ai trouvé sur la page d'accueil du "site à découvrir Le Nébuloscope" une belle faute :

"Vous pouvez copiez"

Merci de tirer les oreilles à l'universitaire qui affiche fièrement son nom.

9. Le 27/08/2006, 08:28 par mistral

Je suis à la recherche de noms communs se terminant par un F (ex. golf). Je dois faire un cadeau, lors d'une soirée entre amies, dont le thème est : l'obget offert doit avoir un nom se terminant par F. Pas simple!
Merci pour les suggestions

10. Le 13/09/2006, 11:46 par jansegers

Tiens, tiens, tiens.

la négation se simplifie même sous les plumes les plus précises

(j'ai pas le temps de les lire... [...])

dans la copie Sergio aussi d'ailleurs qui écrit
(je suis pas sûr de la radio)

Et moi, pauvre prof de FLE, je peine à essayer de convaincre mes élèves que ça reste une faute de supprimer l'élément 'ne' devant le verbe conjugué...

Est-ce encore nécessaire ? La bataille semble perdue d'avance...

11. Le 13/09/2006, 15:58 par La maîtresse

Merci jansegers, j'ai corrigé ma faute...

12. Le 28/09/2006, 01:03 par Vicky

Pour Calipage, ils ont fait bondir toute ma famille durant l'année (ou les quelques années) où ils ont fait leur pub avant l'émission Capitale. Toutes les semaines, les mêmes réflexions: "Mais ils n'utilisent pas un mot correct!"

13. Le 20/12/2006, 10:15 par esther

Bonjour,
j'avais repéré il y a quelques mois une horrible faute dans le programme de l'Opéra Comique (Jérôme Savary écrit à propos des artistes: "C'est à eux que je dédis cette dernière saison"). Je pensais qu'au moins une personne s'en serait aperçu depuis le temps, mais on trouve toujours le même texte sur le site internet de l'institution:
www.opera-comique.com/ (passer sur l'intro + faire descendre le curseur)

Retourne au CE1, Jérôme!

14. Le 25/12/2006, 16:28 par Roland

Que pensez-vous de " au jour d'aujourd'hui " ?...

15. Le 18/01/2007, 21:28 par pipet

Bonjour.

Lu sur Midi Libre : " Un centre fermé vient d"ouvrir"

Question: Qui a les clefs ?

16. Le 26/01/2007, 07:59 par Jame Lefrancé

à baboon :
"à l'heure actuelle se rappellent DE cette pub pour cette faute!!"
Eh non baboon !
"se rappellent cette pub" ou "se souviennent de cette pub" !
Cordialement...

17. Le 14/02/2007, 23:42 par Cesca

A propos de l'accord de ' lequel ', disons qu'hélas Coppée n'est pas le seul !
On dirait que l'Académie a encore pris une fâcheuse décision, à savoir : supprimer tous les accords de ce mot ; plus de laquelle, lesquels, lesquelles, mais une espèce (pas "un", hein !) de neutre !

18. Le 22/02/2007, 13:55 par Gilles

Bonjour,

Tout d'abord, un petit message à Baboon ("car beaucoup de gens se rappellent de cette pub pour cette faute") :

La langue française correcte dirait :
-"car beaucoup de gens se rappellent cette pub pour..."
Ou
- "car beaucoup de gens se souviennent de cette pub pour..."


2è sujet :
Il est particulièrement difficile, parfois, de comprendre les textes écrits par les intervenants sur le site www.wikipedia.org (*)
tant les fautes d'orthographe, de syntaxe, grammaticales et autres y foisonnent, y compris dans des textes écrits par des personnes censées être "hautement diplômées".

Je n'ai pas l'arrogance de croire ni penser écrire un français parfait, mais je suis inquiet de constater la dégradation de notre langue écrite par mes contemporains depuis plusieurs décennies.
Quant à "l'état" de notre langue parlée, il n'est que d'écouter - et occasionnellement regarder - nos télévisions ("t'es laid, visions"...).

(*) excellent site par ailleurs.

Bien cordialement à toutes et tous

19. Le 22/02/2007, 14:14 par Gilles

Réponse à Roland ("14") : "au jour d'aujourd'hui"

Notre professeur de latin nous demanda un jour :
" Savez-vous combien de fois vous prononcez le mot "jour" lorsque vous dites cette phrase ?"

La majorité répondit "deux fois" et le prof s'amusa beaucoup, en nous répondant :
"c'est donc un pléonasme !?
- Oui, dit le choeur des élèves
- Erreur ! corrigea le professeur,
Dans l'expression "au jour d'aujourd'hui', vous prononcez trois fois le mot "jour", deux fois en français, "jour", et une fois en latin, car la dernière syllabe du mot "aujourd'hui" - qui est donc "d'hui" - provient du latin "dies", qui signifie "jour" en français.
Vous ne dites donc pas un pléonasme, mais un mot qui n'existe pas dans notre langue, qui est de dire "trois fois la même chose".

Il y a plusieurs autres façons, en français, d'exprimer la même idée, mais de manière correcte : "à notre époque", "désormais", "dorénavant", etc.
A vous de les (re-) trouver. "


Cordialement,

20. Le 28/04/2007, 12:46 par clem

@ jansegers : le "ne" en français n'est pas du tout nécessaire à la construction de la négation. En tant que professeur de FLE, vous êtes certainement très au courant de l'évolution de la langue. Sans accepter l'orthographe texto, et sans banaliser les fautes, il y a des évolutions linguistiques que l'on doit pourtant accepter.
Alors qu'en vieux français, seul le "ne" indiquait la négation, aujourd'hui, c'est le "pas" qui la porte. Bien qu'à l'écrit, il est encore très mal vu de ne faire qu'une simple négation, à l'oral, rares sont ceux qui emploient les doubles négations!

@ Roland et Gilles : j'adore cette histoire du "au jour d'aujourd'hui"! Ca rend l'expression tellement ridicule! "jour jour jour" :D
Dans le même style, vous savez d'où vient le nom anglais "apron" (=tablier)? C'est en fait un mot qui a été introduit en angleterre par la cour de Guillaume d'Orange, "napperon". On disait donc "a napperon" au départ. Simplement, au fil du temps, le découpage a mal été compris, et "a napperon" s'est transformé en "an apron". ;)

21. Le 16/07/2007, 03:15 par Un visiteur

Je ne sais pas si cela a déjà été signalé, mais il y a une magnifique bourde de Nicolas Sarkozy dans le débat télévisé avec Ségolène Royal. Je cite :
« Quand dans le même couple, le mari décède, la femme doit payer des droits de succession sur les biens commun du couple. Deux poids, deux mesures, je rétablirai cette injustice. »
tempsreel.nouvelobs.com/s...

Tout le monde aura compris "je mettrai fin à cette injustice"... :-)




22. Le 04/09/2007, 12:45 par ludine

Pour Carrefour je leur avais envoyé un mail à l'époque.. mais c'est vieux j'ai dû l'effacer.. A l'occasion d'une quelconque Carte de fidélité de l'enseigne, un message passait sur les radios pour annoncer "LES 1 AN" de la carte. Pouark. Je ne me souviens pas de la date.

23. Le 03/02/2008, 10:27 par BloodyMary

J'ai le souvenir d'une pub pour un fromage... Le saint-Agur je crois, dont le slogan disait "Force et Fondance à la fois..." . A l'époque j'avais tiqué sans plus. Quand j'ai pris le temps de vérifier, je n'ai trouvé "Fondance" dans aucun de mes dictionnaires. Quelqu'un se souvient de cette pub ?

24. Le 10/04/2008, 16:47 par colonel dumoutier thierry

En lisant ce florilège de propos brillants, je me demandais si l'expression "en même temps" que l'on entend fréquemment à la télé est correcte, employée dans ce contexte :

"à la suite d'un coup aussi minable, on aurait pu s'attendre à une réaction plus musclée de sa part...
-- en même temps, mon cher colonel, elle ne peut pas répondre à toutes les provocations qu'on lui fait, surtout lorsqu'elle sont si bas de gamme..."

c'est à dire en tant que synonyme de "d'un autre côté".

Quelqu'un aurait-il une idée sur le sujet ? Est-ce que ce serait, le cas échéant, une évolution souhaitable de notre belle langue ? dont les canadiens sont les plus fervents défenseurs soit dit en passant...

Autre sujet : "mon cher colonel", est-ce que l'expression est acceptable ? Ya t'il des règles qui s'imposent (cher colonel simplement, ...) ?

25. Le 20/10/2010, 21:44 par isa

Il y a une expression qui me hérisse le poil (!) c'est "au final".

On pourrait dire " à la fin", ou "finalement", mais "au final" cela n'existe pas !

Je propose une association de défenseurs anti-expressions complètement chaotiques.

Un autre exemple : "tomber enceinte" ! On ne tombe pas, je vous assure, je l'ai vécu ! Deux fois, et je ne suis pas tombée ! On peut dire "se retrouver enceinte", c'est plus sympa, non ?

Voilà. C'était le billet du jour.

26. Le 09/08/2011, 10:18 par chamois

"au jour d'aujourd'hui" est de la même veine que " incessamment sous peu" : ce sont des pléonasmes volontaires qui ont une ambition humoristique et qui deviennent un effet de langue au fil du temps. Employons-les donc mais seulement avec un rictus entendu !

27. Le 09/08/2011, 10:21 par chamois

Ne pourrait-on pas employer "erreur" plutôt que "faute" en matière de langue française ?
Même s'il s'agit d'une "faute" de ne pas respecter la langue, les erreurs qu'on comment ne méritent pas une culpabilisation toute judéo-chrétienne, me semble-t-il...

28. Le 23/09/2011, 21:06 par Caddy

Pour répondre à "colonel dumoutier thierry", on emploie "mon colonel" uniquement... si l'on sert sous ses ordres! Pour les autres, ce sera "colonel", "cher colonel", etc.

Ajouter un commentaire


Si cela vous embête, indiquez quelque chose du genre zzz@zz.fr tout simplement. Si vous êtes sur gravatar cela affichera votre avatar, donc cela dévoile en partie votre identité.

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.


Petite question simple pour vérifier si vous êtes bien un humain : (ensuite cliquez sur Prévisualiser puis sur Envoyer)

Fil des commentaires de ce billet